Peut-on guérir le diabète ?

Peut-on guérir du diabète ?

Une question importante que tous les diabétiques se posent :

Peut-on guérir du diabète ?

La réponse est : oui et non selon les cas.

La première chose est qu’il ne faut pas confondre rémission du diabète et diabète équilibré.

Rémission : Le taux de glycémie est redevenu normal sans médicaments

Équilibré : Le taux de glycémie est normal grâce aux médicaments.

Pré diabète

Le pré diabète est une anomalie du taux de sucre sanguin qui précède le diabète de type 2. Il s’agit d’une pathologie silencieuse qui ne présente aucun symptôme clinique. Cependant, au bout de quelques années, plus de la moitié des personnes qui ont un pré diabète deviendront diabétiques si elles ne sont pas prises en charge ou ne prennent pas de mesures de prévention.

Entre 100 mg/dl et 125 mg/dl à jeun (sur base d’une prise de sang), on parle d’intolérance glucidique ou de « pré diabète ».

Le pré diabète n’est pas une fatalité. Contrairement au diabète, il est réversible ! Le premier traitement du pré diabète est basé sur des mesures d’hygiène et des mesures diététiques.

Il repose sur une alimentation saine et équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière (Conseillé avec un minimum de 150 minutes par semaine avec des sessions d’au moins 30 minutes).

Diabète de type 1

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune dans laquelle notre système immunitaire produit des anticorps qui détruisent les cellules bêta du pancréas productrices de l’insuline. Ce type de diabète apparaît le plus souvent dans l’enfance ou au début de l’âge adulte, chez des personnes jeunes.

Le diabète de type 1 peut survenir à tout âge mais la moitié des cas se déclare avant l’âge de 20 ans

Dans le langage courant, on l’appelle souvent « diabète sucré » ou encore « diabète juvénile ». 

Dans ce cas, certaines cellules du pancréas sont détruites et ne produisent donc plus d’insuline.

Les cellules du pancréas productrices d’insuline s’appellent les cellules bêta des ilots de Langerhans

Il est nécessaire de compenser le manque d’insuline par un apport extérieur. Cet apport s’effectue par injection.

L’insulinothérapie donne une espérance de vie équivalente au reste de la population.

Il existe différents procèdes pour injecter l’insuline.

Guérison du diabète de type 1

La greffe d’ilots de Langerhans dans le foie.

Chez les diabétiques de type 1 de longue date dont le traitement par insuline ne parvient plus à équilibrer la glycémie, on peut envisager la greffe d’ilots de Langerhans dans le foie.

Les cellules sont injectées dans la veine menant au foie. Elles se nichent et se revascularisent dans cet organe, où elles se mettent à produire de l’insuline. Cette approche nécessite un traitement immunosuppresseur lourd et une surveillance régulière pour éviter le rejet de greffe. Elle est également limitée par le nombre de donneurs à disposition.

la greffe de pancréas

Une autre thérapie pour les diabétiques de type 1 est la greffe de pancréas qui est une opération très lourde et qui n’est envisagée que pour les cas extrêmes.

Aujourd’hui, 70 greffes de pancréas sont réalisées annuellement en France

Actuellement ces 2 dernières thérapies sont toujours en développement, mais donnent de bons résultats pour les patients qui deviennent insulino-indépendants.

Diabète de type 2

Les causes du diabète de type 2 sont :

  1. Obésité et sédentarité :

Dans ces cas, l’apport d’énergie est plus important que la dépense. La quantité de sucre augmente dans le sang et le corps doit fabriquer de plus en plus d’insuline pour stabiliser la glycémie.

obésité

Les cellules face à une sécrétion trop importante d’insuline finissent par y devenir insensibles et n’absorbent plus le sucre ce qui provoque une hyperglycémie. On parle d’insulino-résistance.

A force de fabriquer de plus en plus d’insuline, le pancréas s’épuise et peut ne plus fabriquer suffisamment d’insuline. On parle d’insulino-necessitance

  1. Origine génétique :

Guérison du diabète de type 2 :

Guérison par la perte de poids

Le diabète est sans contredit une des plus graves conséquences du surpoids.

On considère généralement que le diabète de type 2 est une maladie chronique irréversible, dont on ne peut espérer guérir, et que la seule option thérapeutique demeure de limiter les dégâts causés par l’hyperglycémie.

De nombreux articles scientifiques et médicaux et des revues spécialisées indiquent que Perdre du poids peut faire disparaître la maladie (DT2)

Selon une étude publiée dans la revue médicale BMJ en septembre dernier, 15 kg en moins conduirait à la rémission totale du diabète de type 2.

Selon une étude publiée dans la revue médicale BMJ en septembre dernier, 15 kg en moins conduirait à la rémission totale du diabète de type 2.

Balance-poids

 

Une alimentation particulière restaure la production d’insuline

Autre changement radical à opérer, le contenu de l’assiette. Une alimentation très pauvre en glucides, proche du jeûne, et plus riche en fibres (céréales complètes, légumineuses) et graisses végétales (noix, huile de colza, de lin), atteignant 1100 calories maximum par jour, participe également à l’inversion de la maladie, a conclu une étude hyperglycémie publiée dans Cell en février 2017, montrant la restauration des cellules du pancréas productrices d’ insuline.

Il existe de nombreux témoignages de personnes qui ont réussi à inverser le diabète de type 2

Normand Mousseau, professeur de physique à l’Université de Montréal, démontre que des changements draconiens au mode de vie qui entrainent une perte importante de poids, peuvent être suffisants pour renormaliser la glycémie et faire complètement disparaître le diabète, et ce sans intervention médicale ou pharmacologique. Il s’agit d’un exemple spectaculaire de l’immense potentiel du mode de vie pour non seulement prévenir, mais aussi guérir certaines maladies qui découlent du surpoids. 

Il découvre le protocole de l’Université de Newcastle (Royaume-Uni) : un régime de quelques semaines très pauvres en calories qui a guéri de nombreux patients du diabète. C’est ce protocole qu’il choisit de suivre. Aujourd’hui il n’est plus diabétique.

Il décrit son parcours de guérison dans un livre intitulé : Comment j’ai vaincu le diabète sans médicaments

Dans ce récit autobiographique passionnant, Normand Mousseau livre une excellente vulgarisation scientifique des causes de la maladie et des moyens de la guérir. C’est la première fois qu’un livre grand public présente le protocole de l’Université de Newcastle et les étapes à suivre pour l’appliquer avec succès, recettes comprises.

Vous pouvez vous le procurer à l’adresse suivante :

https://amzn.to/3kx0k7o

Guérison par la chirurgie bariatrique

La chirurgie bariatrique est un traitement efficace de l’obésité sévère.

Dès les années 1990, il a été prouvé qu’un type de chirurgie bariatrique, le bypass gastrique selon la méthode du Roux-en-Y ou RYGBP (technique qui exclut la majeure partie de l’estomac, le duodénum et le jéjunum proximal du circuit alimentaire) pouvait en quelques jours, avant toute perte de poids significative, améliorer voire faire disparaître le diabète de type 2

Des études sont toujours en cours pour comprendre les raisons exactes de la disparition du diabète de type 1 après chirurgie bariatrique.

Guérison par l’activité physique

Selon les spécialistes, une activité d’endurance assez intense pratiquée à raison de 5 heures par semaine va réguler le taux de sucre sanguin mais également inverser la progression du diabète.

Exercices

Les spécialistes conseillent aussi de compléter les exercices d’endurance par de la musculation pour obtenir une rémission du diabète de type 2.

Diabète gestationnel :

Diabète gestationnel.

 

La cause naturelle est une résistance des cellules à l’action de l’insuline par les hormones du placenta durant la grossesse. Chez certaines femmes, le pancréas ne parvient pas à sécréter assez d’insuline pour contrebalancer l’effet de ces hormones, entraînant une hyperglycémie, puis un diabète.

Dans la majorité des cas, le diabète disparaît après l’accouchement.

Toutefois, les risques de développer un diabète dans les années qui suivent augmentent, surtout si un excès de poids est maintenu. Pour éviter cette situation, il est conseillé de maintenir un poids santé, d’avoir une alimentation équilibrée et d’avoir une activité physique régulière.

 Conclusion

Dans la majorité des cas, on peut EQUILIBRER le diabète.

  • Diabète type 1
  • Diabète type 2
  • Diabète gestationnel

Il existe des cas particuliers dans lesquels le diabète peut-être inverser jusqu’à la REMISSIONde ce dernier. 

  • Pré-diabète
    • Activités physiques
    • Bonne hygiène de vie
  • Diabète type 1 par :
    • La greffe d’ilots de Langerhans dans le foie.
    • La greffe du pancréas
  • Diabète de type 2 par:
    • La perte de poids
    • La chirurgie bariatrique
    • L’activité physique soutenue
  • Diabète gestationnel
    • Dans la majorité des cas, le diabète disparait après l’accouchement.

Dans tous les cas, équilibrer ou faire disparaitre son diabète demande un grand effort de volonté et une implication totale de la part du patient.

Vous trouverez plus de réponses à vos questions sur le diabète dans mon livre électronique de 220 pages. A ne pas confondre avec mon guide gratuit

Pour obtenir plus d’informations sur ce livre, cliquez sur l’image ci- dessous.

.

https://amzn.to/3kx0k7o

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons